Mirko Beljanski et le Pao pereira

L’extrait Pao pereira du Dr. Beljanski est dérivé de l’écorce (extrait amer de la partie interne de l’écorce) de l’arbre amazonien Geissospermum vellosii, plus connu sous le nom de « Pao pereira ».

Mirko Beljanski (1923-1998), Docteur ès Sciences et chercheur à l’institut Pasteur de Paris, fut le premier à étudier l’action anticancéreuse du Geissospermum Vellosii (variété de Pao pereira), avec un extrait sélectivement efficace à l’encontre des cellules cancéreuses, qui ne pénètre pas les cellules saines.

Activité Anti-cancéreuse

Mirko Beljanski publie sur l’effet anti-cancéreux de son extrait de Pao pereira, qu’il appelle PB-100 (Pao Beljanski 100).

Plusieurs publications scientifiques de Mirko Beljanski sont consacrées à l’efficacité et à la sélectivité d’action de cet extrait :

– « PB100: A Potent and Selective Inhibitor of Human BCNU Resistant Glioblastoma Cell Multiplication » Anticancer Research, Nov-Dec de 1993 13 ; (6A):2301-8.

– « The anticancer agent PB-100 concentrates in the nucleus and nucleoli of human glioblastoma cells but does not enter normal astrocytes » International Journal of Oncology. 1995 July ; 7(1):81-5

– « The selective anticancer agents PB-100 and BG-8 are active against human melanoma cells, but do not affect non malignant fibroblasts« . International Journal of Oncology. 1996 June; 8(6) ; 1143-8.

Spectre antiviral

Mirko Beljanski montra que le Pao pereira possède également un large spectre antiviral. Il se pencha alors sur la lutte contre certains virus, notamment le VIH, virus du Sida.

En effet, l’extrait de Pao pereira inhibe la réplication des virus : il inhibe la transcriptase inverse ainsi que la polymérase permettant aux virus de se multiplier. Beljanski montra que l’extrait de Pao pereira est un excellent agent anti-viral à large spectre (hépatites, HIV, herpès, etc.) 1-2

Les résultats d’un essai clinique conduit en 1994 à l’hôpital universitaire Lapeyronie de Montpellier et réalisé avec le PB-100 (ancien nom du Pao pereira méthode Beljanski) chez les patients atteints du virus du Sida et suivis pendant 12 mois, en s’intéressant particulièrement au ratio CD4/CD8, ont été publiés dans le Journal d’oncologie « Deutsche Zeitschrift für Onkologie 6.»(3)

Alors que les malades choisis pour cet essai risquaient à court terme de développer activement la maladie, l’étude conclut que le Pao pereira améliore plusieurs paramètres importants tels que le nombre de CD4 et le ratio CD4/CD8.

Chez l’ensemble des patients, l’antigénémie p24 est restée stable ou bien a diminué, quant à la b2-microglobuline, elle est également restée stable.

Aucune maladie opportuniste ne s’est développée durant l’essai clinique et aucun signe d’intolérance ni d’effets secondaires n’ont été observés.

L’étude confirme l’intérêt du produit pour lutter contre l’infection du VIH.

Depuis lors, plusieurs médecins ont confirmé l’intérêt de cet extrait dans les traitements des hépatites virales ou du Sida déclaré.

En Savoir Plus :

Protocoles 
En 1996, le Docteur Marcowith, ami et collaborateur de Mirko Beljanski, décède, laissant derrière lui des notes sur l’utilisation et la prise du Pao pereira méthode Beljanski en médecine moderne. Vous pouvez trouver ces notes dans la rubrique Questions/Réponses.
Ces notes furent publiées en français dans le livre « Cancer : l’Approche Beljanski » (Editions Tredaniel) puis reprises en anglais dans le livre « Cancer’s cause, Cancer’s Cure » de Morton Walker (éditions Hugo Publishers).

Qualité du Pao pereira
De nombreux compléments alimentaires à base de Pao pereira sont disponibles sur le marché, mais la plupart ne respectent pas la méthode d’extraction mise au point par Mirko Beljanski, et ne sont pas extraits du Pao pereira de la variété Geissospermum sélectionné par Mirko Beljanski. La Fondation Beljanski a effectué une étude comparative sur les différents extraits de Pao pereira en vente en Europe. Les résultats de cette étude sont disponibles sur ce site.

Les études scientifiques poursuivies par la Fondation Beljanski ont toutes été effectuées avec des échantillons fournis par Natural Source International, Ltd.


REFERENCES
1- M. BELJANSKI, “Cancer et Sida. Nouvelles approches thérapeutiques”. 5èmes Entretiens Internationaux de Monaco, 21-24 novembre 1990 (ed. du Rocher), pp. 25-37.
2 -M. BELJANSKI, “Novel selective nontoxic anticancer and antiviral agents“. International Journal of Oncology Vol. 7. supplement, p983, October 1995.
3- D. Donadio, et al. « Tolerance and Feasibility of a 12-Month Therapy Using the Antiretroviral Agent PB 100 in AIDS-Related. D. Complex Patients » Déc 1994 Dtsch. Zschr. Onkol. 26(6) :145-149, 1994.