Lexique

ADN Dictionnaire @ The Beljanski Foundation, Inc

Si vous souhaitez une ou des explications sur certains termes techniques, merci de contacter la Fondation Beljanski à l’adresse suivante : info@beljanski.org

Acide aminé :

Substance chimique possédant une fonction acide et une fonction aminée. Au nombre de vingt, les acides aminés forment les éléments constitutifs des protéines et se retrouvent dans tous les êtres vivants.


A.D.N. (Acide désoxyribonucléique) :

Substance porteuse de l’information héréditaire (code génétique), constituant principal des chromosomes. C’est un polymère de nucléotides comprenant 4 bases. L’ADN est formé de deux chaînes en double hélice de nucléotides associés à un sucre portant le nom de désoxyribose. L’ADN porte l’information génétique.


A.R.N. (Acide ribonucléique) :

Du nom de son sucre, le ribose. Macromolécule chimique voisine de l’ADN. Existe sous différentes formes et en grande variété. Joue des rôles très différents dans la cellule.


Chromosome :

Longue molécule d’acide désoxyribonucléique combiné avec des protéines et qui se scinde en deux moitiés égales à chaque division cellulaire. En nombre fixe pour chaque espèce.


Code génétique :

Ensemble des groupes de gènes (codons) portant dans l’ADN les caractères morphologiques, physiologiques et éthologiques des êtres vivants.


Cytokines (interleukines) :

Substances produites par les cellules : lymphocytes T, B, macrophages, fibroblastes, interféron… TNF…


Délétion :

Perte d’un gène ou d’un morceau de gène.


Déstabilisation (de l’ADN) :

Modification de la forme de la double hélice constituant l’ADN sur des zones plus ou moins étendues.


Différenciation cellulaire:

Processus selon lequel une cellule acquiert sa spécialisation sur le plan morphologique et fonctionnel.


Division cellulaire :

Processus donnant naissance, à partir d’une cellule mère, à deux cellules filles, chacune possédant un génome identique à celui de la cellule mère.


Enzyme :

Protéine catalysant une réaction chimique déterminée.


Fibrose :

Augmentation du nombre des cellules du tissu conjonctif responsable d’une production de fibres de collagène en trop grand nombre, ce qui provoque une induration douloureuse.


Gène :

Segment d’ADN situé à un endroit très précis d’un chromosome.


Génie génétique :

Techniques basées sur la recombinaison des gènes hors de l’organisme et permettant de modifier le programme héréditaire.


Génome :

Ensemble des gènes portés par le chromosome.


Globules blancs ou leucocytes :

Cellules sanguines possédant un noyau et intervenant dans les mécanismes de défense de l’organisme. Parmi les leucocytes on distingue les polynucléaires, les lymphocytes, les monocytes, les macrophages.


Globules rouges :

Cellules arrondies, dépourvues de noyau, contenant l’hémoglobine, molécule transportant l’oxygène dans le sang.


Hématopoïèse :

Formation des différents types de cellules du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes) à partir des cellules indifférenciées situées dans les organes hématopoïétiques (moelle osseuse, ganglion, rate).


Hormone :

Substance produite par une glande et qui agit à distance sur un organe ou un tissu cible possédant des récepteurs cellulaires spécifiques à cette hormone qui contrôle le fonctionnement de l’organe (oestrogènes, progestérone, testostérone sont des hormones sexuelles). Cortisol (cortisone), facteurs de croissances… sont des hormones.


Mutation :

Modification brusque, spontanée ou provoquée d’un gène. Cette modification peut être transmissible aux générations cellulaires suivantes.


Perturbateur endocrinien :

Molécule qui mime, bloque ou modifie l’action d’une hormone et perturbe le fonctionnement normal d’un organisme.


Protéine :

Substance constituée par une chaîne d’acides aminés. Ce sont les constituants les plus abondants chez les êtres vivants.


Recombinaison :

Lorsque deux génomes se combinent ou combinent certaines parties afin de former une nouvelle entité.


Régulation :

Ensemble des phénomènes de répression et d’activation des gènes.


Transcriptase inverse :

Enzyme qui effectue la copie d’ARN en ADN et permet donc aux virus à ARN d’intégrer celui-ci à l’ADN de la cellule hôte.


Virus :

Un virus contient soit l’ADN, soit l’ARN comme génome. Il ne peut se reproduire et synthétiser ses propres protéines qu’en infectant une cellule vivante. Un virus oncogène s’intègre dans le génome d’une cellule hôte et produit un cancer.