Mirko Beljanski et le Ginkgo Biloba

Ginkgo doré banner

Grâce à ses propriétés biochimiques et à son exceptionnelle résistance suite aux bombardements atomiques, le Ginkgo biloba fait partie des extraits de plantes que Mirko Beljanski a choisi d’étudier dans les années 80.

Les extraits de feuilles vertes du Ginkgo biloba sont aisément disponibles dans le commerce.

Mirko Beljanski, lui, a choisi d’extraire la feuille du Ginkgo biloba plus tardivement lors de sa maturation. Ces feuilles, une fois dorées et transformées selon la méthode Beljanski, présentent une composition biochimique complètement différente.

Les cicatrices et les fibroses de la peau sont les principaux effets secondaires de la radiothérapie. Même si de plus en plus de radiothérapies modernes (radiothérapie conformationnelle 3D et d’intensité modulée) sont conçues pour réduire l’incidence et la gravité des dommages, la fibrose des tissus induite par les radiations reste un problème majeur, en particulier pour les cancers de la tête et du cou. Les radiations doivent également traverser les tissus internes entre la peau et l’organe ciblé et peuvent causer une fibrose de ces tissus conduisant à des symptômes graves apparaissant longtemps après le traitement.

Il y a plusieurs années M. Beljanski a cherché un régulateur biologique de manière à minimiser les fibroses de la peau causées par les radiations.

Il a constaté que les cellules de la peau irradiées présentent des niveaux excessifs d’enzymes appelés RNases. Ces enzymes altèrent les molécules d’ARN et quand ils sont présents à des niveaux élevés, ils perturbent l’équilibre des ARN dans les cellules, un facteur important dans le développement des fibroses. Il a également constaté que l’extrait de feuille dorée du Ginkgo purifié réduit l’activité des RNases de la peau dans les cellules exposées aux radiations et pourrait ainsi fournir un agent pour réduire les fibroses de la peau.

Comme l’indiquait Beljanski, les données montrent que « les fibroses de la peau induites par les radiations peuvent être atténuées ou même supprimées in vivo par un régulateur biologique » tel que celui trouvé dans l’extrait de feuille dorée du Ginkgo.(1) Cet extrait joue également un rôle important dans la protection des tissus internes traversés par les radiations, permettant d’éviter les cicatrices et les fibroses dans ces tissus, souvent à l’origine de problèmes de santé à long terme.

1 – “Human Skin Fibrosis RNase Search for a Biological Inhibitor-Regulator“. Deutsche Zeitschrift für Onkologie, 26, 5, 1994, pp. 137-139.

Ce Ginkgo biloba doré, extrait selon la méthode Beljanski, présente une composition biochimique complètement différente de celle des autres extraits provenant des feuilles vertes.

Evolution des feuilles du Ginkgo Biloba
Evolution des feuilles du Ginkgo Biloba. Mirko Beljanski a orienté ses recherches sur les feuilles dites « dorées » (au centre) ©The Beljanski Foundation, Inc.

En Savoir Plus :

Les feuilles vertes et les feuilles dorées
L’extrait de Ginkgo biloba doré du Dr Mirko BELJANSKI possède des propriétés bien différentes de celles présentes sur le marché aujourd’hui, et ce, en raison de la période de sa récolte (en automne) et de la spécificité de la méthode d’extraction.

Brûlures et radiothérapie
L’extrait de Ginkgo biloba doré est utilisé par certaines personnes dans des cas de brûlures superficielles de la peau (coup de soleil, etc.).
L’extrait de Ginkgo biloba doré est utilisé en conjonction avec la radiothérapie pour aider à protéger les cellules saines des brûlures et minimiser les risques de fibrose.